École Internationale PACA, Manosque

Numérique et sciences informatiques (NSI)

La spécialité numérique et sciences informatiques est l’une des 8 spécialités pouvant être choisies par les élèves à partir de la classe de première.

Numérique et Sciences Informatiques

L’enseignement

L’enseignement de spécialité de Numérique et Sciences Informatiques (NSI) en classes de Première et Terminale vise l’appropriation des concepts et des méthodes quifondent l’informatique, dans ses dimensions scientifiques et techniques. Il s’appuie surl’universalité de quatre piliers fondamentaux des sciences numériques et la variété de leurs interactions :

  • les données, qui représentent sous une forme numérique unifiée des informations très diverses : textes, images, sons, mesures physiques, sommes d’argent, etc. ;
  • les algorithmes, qui spécifient de façon abstraite et précise des traitements à effectuer sur les données à partir d’opérations élémentaires ;
  • les langages, qui permettent de traduire les algorithmes abstraits en programmes textuels ou graphiques de façon à ce qu’ils soient exécutables par les machines ;
  • les machines, et leurs systèmes d’exploitation, qui permettent d’exécuter des programmes en enchaînant un grand nombre d’instructions simples, assurent la persistance des données par leur stockage et gèrent les communications, incluant les objets connectés et les réseaux ;

auxquels s’ajoute un élément transversal : les interfaces qui permettent lacommunication avec les humains, la collecte des données et la commande des systèmes.

Cet enseignement prolonge les enseignements d’informatique dispensés à l’école primaire,au collège en mathématiques et en technologie et, en seconde l’enseignement commun desciences numériques et technologie (SNT). Il s’appuie aussi sur l’algorithmique pratiquée enmathématiques en seconde.

Les examens

À la fin de la Première (pour ceux qui abandonnent la spécialité) ou de la terminale, les élèves passent l’épreuve de spécialité NSI du baccalauréat.

  • un QCM de 42 questions en fin de Première;
  • deux épreuves  en fin de Terminale : une épreuve écrite consistant à résoudre trois exercices au choix parmi cinq proposés et une épreuve de travaux pratiques de programmation sur ordinateur portant sur les algorithmes vus en classes;

Les événements

 Castor Informatique et Algorea

Les élèves participent aux concours Castor informatique et Algorea, deux compétitions d’informatique dont l’objectif est d’éveiller l’intérêt pour les sciences du numérique auprès des jeunes. Elles montrent comment l’informatique peut être amusante et variée, en couvrant plusieurs thèmes comme la représentation de l’information, la pensée algorithmique, des jeux de logique, etc.

Les projets

Un enseignement d’informatique ne saurait se réduire à une présentation de concepts ou deméthodes sans permettre aux élèves de se les approprier en développant des projets. En plus des nombreuses séances de travaux pratiques sur ordinateur en classe, les élèves passent un quart au moins de l’horaire total de la spécialité à la conception et àl’élaboration de projets.

Ces projets réalisés par les élèves, sous la conduite du professeur, constituent unapprentissage fondamental tant pour l’appropriation des concepts informatiques que pourl’acquisition de compétences.

Quelques exemples de projets réalisés par les élèves de Première :