École Internationale PACA, Manosque

Etudier en France

Les études supérieures en France : principales voies

Le schémas des études supérieur en France présente toutes les possibilités offertes. Les principales sont détaillées ci-dessous.

Une licence à l’université

  • Elle dure 3 ans (L1, L2, L3) et  permet l’accès à un Master (+2 ans, M1 et M2) puis à un Doctorat (+ 3 ans, D1, D2 et D3).
  • Il existe en France 45 mentions de licence, réparties en 4 domaines :
    • arts, lettres, langues
    • droit, économie, gestion
    • sciences humaines et sociales
    • sciences, technologies, santé
  • Pour aider les bacheliers à faire leur choix beaucoup d’universités offrent en première année un « portail » qui permet de choisir en connaissance de cause une mention spécifique pour la L2 et la L3. Ceci évite les échecs et les réorientations. Par exemple, le portail Marie Curie à l’université de Marseille permet l’accès en L2 aux licences de Physique, Chimie, Sciences pour l’ingénieur ou Sciences et technologies après avoir testé des cours dans toutes ces disciplines.
  • L’université en France est majoritairement non sélective, dans la limite des places disponibles.
  • Les frais de scolarité sont minimes (scolarité 2020: 170€) car l’université est financée par l’Etat.
  • Il existe néanmoins des parcours sélectif comme des doubles licences: l’étudiant prépare alors deux diplômes. Par exemple Panthéon Sorbonne propose une double licence Droit Sciences politiques ou Droit Gestion.
  • Enfin, de plus en plus de nos élèves sont attirés par des parcours franco-étrangers qui permettent d’obtenir une licence française et le diplôme équivalent d’une université étrangère partenaire en étudiant souvent 2 ans en France et 2 ans à l’étranger. Par exemple, un double diplôme franco-espagnol en droit des universités de Strasbourg et Madrid.

Une CPGE ou CUPGE

  • Ce sont des classes préparatoires aux grandes écoles
  • Typiquement français, ce parcours sélectif et exigeant vise la réussite aux concours d’entrée des écoles de commerce et d’ingénieurs, mais aussi vétérinaires ou militaires, ENS (écoles normales supérieures)
  • Elles sont principalement hébergées dans des lycées mais des cycles universitaires préparatoires aux grandes écoles se multiplient dans les universités

Pour en savoir plus sur les CPGE, cliquez ici

Un BUT

  • C’est un Bachelor universitaire de technologie
  • C’est un nouveau diplôme créé en 2021 qui a le grade de licence, fusionnant l’ancien DUT et la licence professionnelle.
  • C’est un diplôme sélectif qui existe dans de nombreux domaines et est rattaché à une université. Il associe aux cours 600h de projets et 22 à 26 semaines de stage en entreprise.
  • Il peut se poursuivre en 4ème année en école d’ingénieur ou de commerce ou en master.
  • C’est un cursus qui souvent est suivi en alternance.

Pour en savoir plus sur les BUT, cliquez ici

Les grandes écoles

  • Ce sont les ecoles normales supérieures (ENS), instituts d’études politiques (IEP), écoles d’ingénieurs, écoles de commerce et de management, écoles vétérinaires et quelques autres écoles.
  • Ce sont des établissements d’enseignement supérieur publics ou privés reconnus par l’État.
  • Elles délivrent des diplômes de niveau bac+5 dont certains confèrent le grade de Master. De nombreuses formations y sont délivrées en anglais.
  • L’admission y est très sélective. Elle se fait sur concours après deux ans de classe préparatoire, sur titre ou directement après le baccalauréat pour les écoles qui proposent un cycle préparatoire intégré.
  • Le coût de l’inscription et des frais de dossier y est plus élevé qu’à l’université.

Les écoles ou instituts spécialisés

  •  3 000 établissements  publics ou privés proposent des cursus dans des secteurs spécifiques comme la santé, l’audiovisuel, la communication, le journalisme, la mode et le design, l’agronomie, les sciences politiques, etc.
  • Ces établissements délivrent des diplômes et des certificats reconnus ou non par l’État. L’admission dans ces écoles et instituts spécialisés se fait sur concours ou sur dossier. La durée des études y est généralement de deux à cinq ans.

Les écoles supérieures d’art et d’art appliqué

  • 50 écoles supérieures d’art et de design publiques dépendent directement du ministère de la Culture. Les formations en art, en design et en communication qui y sont délivrées sont organisées en deux cycles de trois ou cinq ans sanctionnés par des diplômes nationaux. Certaines proposent également un troisième cycle.
  • 4 écoles d’arts publiques très réputées dépendent directement du ministère de l’Enseignement supérieur : les écoles Boulle, Olivier de Serres, Duperré et Estienne. Elles délivrent des diplômes nationaux dans les domaines de la conception en design graphique, le design d’espace, la mode ou les métiers d’art.
  • Quelques écoles privées ou dépendantes des chambres de commerce et d’industrie délivrent leurs propres diplômes.  Elles recrutent de manière très sélective sur dossier, à l’issue de concours et / ou d’entretiens.

 Les ENSA

  • Ce sont les écoles nationales supérieures d’architecture. Il y a 20 écoles publiques. Deux autres établissements, l’École spéciale d’architecture et l’Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, font partie de ce même réseau et délivrent des diplômes équivalents.
  • Elles  proposent trois cycles de formations délivrant des diplômes nationaux reconnus par l’État : licence, master et doctorat.

Ci-dessous ces différentes filières comparées

La prise en compte de la spécificité de nos parcours

Parcoursup intègre les cursus binationaux et internationaux.

Une note de LVA est attribuée aux élèves de première et terminale, permettant ainsi de prendre en compte la spécificité du cours de Littérature. L’Histoire Géographie apparaît deux fois, car dans les autres lycées OIB l’enseignement est dispensé par deux professeurs, l’un en français et l’autre en langue de section. A l’EIPACA le cours étant 100% en langue de section, note et appréciation similaires apparaissent deux fois.

La préparation au Bac Européen est désormais intégrée sur Parcoursup, cependant les élèves doivent renseignés leurs bulletins eux-mêmes à partir des indications fournies par l’école. Une séance d’orientation est dédiée à cette mise en place.

Venir d’une école internationale demeure un plus certain. Nos anciens élèves témoignent que lors de la sélection en Erasmus ou master leur bac international, binational ou européen a été pris en compte dans la sélection.

 

Ai-je droit à une bourse ?

Les étudiants inscrit dans un établissement supérieur en France qu’ils soient

  • Français,
  • issus d’un pays membre de l’UE dont les parents travaillent en France,
  • ou titulaire d’une carte de séjour résidant en France depuis 2 ans

peuvent obtenir une bourse.

Celle si est attribuée sur critères sociaux en fonction des revenus des parents, du nombre d’enfants à charge et de l’éloignement de votre lieu d’étude.  Pour savoir si vous pouvez y avoir droit il vous faut le montant des revenus qui  figurent à la ligne « revenu brut global » de l’avis d’imposition ou de non-imposition. Ainsi, pour l’année universitaire 2021-2022, les revenus retenus sont ceux perçus en 2019 (avis fiscal de 2020).

Cliquez ensuite  ici pour accéder au simulateur.

Pour faire votre demande vous devez remplir votre  Dossier social étudiant  (DSE). Vous vous y connecté comme à Parcoursup. La date limite est le 9 mai.

Faire ses voeux sur la plateforme Parcoursup

Que trouve-t-on sur Parcoursup ?

17.000 formations comprenant

  • des formations non sélectives principalement à l’université. Il s’agit des Licences, y compris les PASS (parcours spécifiques accès de santé), dans les limites de la capacité d’accueil de la formation
  • des formtions sélectives
    • des CPGE sélectives , classes préparatoires aux grandes écoles, scientifiques, littéraires, économiques
    • des BUT, Bachelor Universitaire de Technologie, dans un IUT rattaché à une université
    • des IFSI, instituts de formation en soins infirmiers
    • des écoles spécialisées: école d’ingénieurs, de commerce, de journalisme, de sciences politiques et 4 écoles vétérinaires

 

Le calendrier

Il s’organise en trois étapes

  • la recherche d’une formation. Elle se fait dès la classe de première dans le module orientation à l’emploi du temps des élèves.
  • l’ouverture du dossier, la formulation des voeux et l’ajout des pièces demandées
  • les propositions reçues et acceptées ou non par le candidat

Cliquez sur l’image ci-dessous pour visualiser les 3 étapes de Parcoursup.

Toutes les dates clés sont également entrées dans l’agenda Pronote avec des rappels avant la date limite

Suis-je obligé de m’inscrire sur Parcoursup ?

Il n’y a aucune obligation.

Parcoursup  ne permet d’accéder qu’aux études supérieures en France, ce qui n’est pas le choix de tous nos élèves.

Néanmoins, nous invitons nos élèves à le faire pour sécuriser leur avenir si un ou plusieurs de leurs projets à l’étranger ne se faisait pas. S’ils ne le souhaitent pas, ils doivent signer une attestation de désistement auprès de la Directrice adjointe..

De quoi est constitué mon dossier Parcoursup ?

  • De mon dossier scolaire transmis par l’école: mes bulletins de première et terminale, ainsi que mes résultats de Bac. Ainsi les écoles voient d’une part, mes résultats aux épreuves communes de LVB, enseignement scientifique, spécialité abandonnée en première et aux deux spécialités de Terminale, et d’autre part, mes résultats aux épreuves du Bac de Français.
  • De tout ce que je jugerai utile pour faire connaître qui je suis. Je peux en effet compléter mon dossier en faisant état de mes activités, centre d’intérêts, engagements citoyens
  • De mes 10 voeux, accompagnés, si demandé, d’un projet motivé en 1500 caractères (espace et ponctuation compris).
  • Mes enseignants ajoutent les notes du début du 2ème semestre et portent une appréciation en fonction de la cohérence des mes voeux
  • Mon professeur principal et la Directrce adjointe complètent la Fiche Avenir et portent un avis motivé sur mes choix
  • Mon dossier Parcoursup est associé à mon Dossier social étudiant  et j’y recevrai les réponses d’admission et les modalités d’inscription dans l’école de mon choix à la fin du processus
  • Il est encore valable l’année Bac+1 si je souhaite refaire des voeux (même identifiant, même mot de passe). En lieu et place des bulletins, les résultats du Bac apparaissent.

Combien de voeux ?

Vous pouvez formuler 10 voeux, mais qui peuvent se décliner en sous voeux si vous demandez une même formation (CPGE MPSI) dans plusieurs lycées dans des villes différentes. La page affichant vos voeux les classera automatiquement en voeux et sous voeux; vous n’avez pas à vous en inquiéter.

 

Les écoles et universités connaissent-elles mes autres voeux ?

Non, vos autres voeux sur Parcoursup ou en dehors de Parcoursup ne leur sont pas connus. De même les voeux ne sont pas classés. C’est au moment des réponses de propositions d’admission que le futur bachelier selon ses préférences accepte ou refuse une offre.

 

Et si je souhaite faire une année de césure

Parcoursup prend en compte l’année de césure. L’année d’après avec les mêmes identifiants et mots de passe, le dossier est accessible pour une nouvelle phase d’admission.

 

Comment répondre aux propositions d’admission ?

A partir du 27 mai, 4 types de réponses peuvent être reçues

  • NON : malheureusement, vous êtes refusé dans cette formation.
  • EN ATTENTE : vous n’êtes pas accepté mais si des candidats mieux classés se désistent, la formation pourra vous dire OUI. Vous pouvez voir votre rang dans la liste d’attente. Ce voeu en attente peut se transformer en NON, si les candidats mieux placés acceptent leur offre.
  • OUI SI : cette réponse ne concerne que les filières universitaires qui vue votre formation secondaire vous acceptent mais avec un parcours adapté et personnalisé : modules de mise à niveau à la rentrée, cours supplémentaires toute l’année, licence en 4 ans au lieu de 3.
  • OUI : vous êtes sélectionné. Vous allez alors accepter cette proposition. Vous ne pouvez avoir qu’une offre acceptée, donc si vous avez reçu 3 OUI, vous ne pourrez en accepter qu’un. Les places sur lesquelles vous démissionerez pourront alors être proposées à des élèves en liste d’attente. Le délai pour accepter une offre est de plusieurs jours fin mai, puis se réduit pour offrir au plus vite une proposition aux 800.000 futurs bacheliers et limiter le stress de cette période. Début juin, vos projets ont eu le temps de mûrir et il est plus facile alors de faire des choix.